Roadtrip en Islande


Vous êtes peut-être de ceux qui rêvent d’un roadtrip dépaysant et de points de vue exceptionnels sur une nature rugueuse et sauvage. Si tel est le cas, alors l’Islande est forcément votre prochaine destination incontournable.
Avec l’aide de notre ami voyageur Charles et de sa famille, Pack N Board vous propose un itinéraire d’une semaine pour découvrir le sud de l’Islande et ses trésors cachés. Un bon anorak et un appareil photo de qualité ne seront pas de trop pour ce voyage…

Itinéraire Islande Sud

 

Jour 1 : La Cote sud jusqu’à Vik

Au départ de Reykjavik en voiture, vous partez direction la cascade de Seljalandsfoss puis celle de Skógafoss.
Un petit détour de 10km au Nord de Selfoss sur la N35 vous permettra de découvrir Kerið : son cratère volcanique et le lac en son centre.
Avant votre arrivée à Vik, pensez à faire une halte sur la plage de Dyrhòlaey, pour sa langue de sable noir et ses oiseaux.

La première nuit se passe à Vik où d’autres plages de sable noir et joyeusetés basaltiques vous attendent, notamment sur la plage de Reynisfjara.

 

Jour 2 : Le Parc National de Skaftafell – Jökulsárlón

Un joli programme vous attend pour ce 2e jour d’immersion au pays des fjords.
Départ matinal (pas plus tard que 8h) en direction de Jökulsarlon. 2h20 de route et 200km plus tard, après avoir traversé un désert de sable noir, et des glaciers, vous arrivez à Jökulsarlon pour une balade le long du lac du glacier et de ses icebergs. Osez la balade en bateau amphibie. Passez ensuite coté mer, juste en face du parking, sur la plage noire « black sand beach », vous y verrez des icebergs échoués sur la plage. Aux alentour des 13h30, prenez la route pour Skaftafell (40 min de route-57 km). Une petite randonnée de 30 minutes vous y attend jusqu’à la fameuse cascade Svartifoss. C’est l’endroit idéal pour randonner sur le glacier de Vatnajökull, plus grand glacier d’Europe, visiter une grotte de glace ou de lave en spéléo.

Au retour, après 50 minutes de route, faites un stop à Kirjubaejarklaustur « Chapelle de la ferme des dames » (Kirkja (église), baer (ferme), klaustur (couvent)), ville de 100 habitants. Il s’agit là d’un passage obligé pour tous les touristes passant dans le sud. La petite chapelle est à voir ainsi que la cascade si particulière. Il vous reste 30 minutes de trajet retour jusqu’à Vik pour diner et passer la nuit.

 

Jour 3 : Les Iles Vestmann et retour à Reykjavik

De Vik, vous pourrez rejoindre Skògar en 25 minutes (32km). A Skògar se trouve un charmant petit musée sur l’évolution de l’habitat Islandais au fil des ans (prévoir 1h de visite). Vous rejoignez ensuite le port de Landeyjahöfn (40 min/41 Km) pour vous rendre sur les îles Vestmann (Heimaey) : le départ s’effectue à à 10h ou 13h, et il faut se présenter 30mn avant.
Situées au sud de l’Islande, l’archipel des îles Vestmann est composé de 14 îles et quelques autres rochers et îlots, tous d’origine volcanique. Sur cet ensemble d’îles seule celle de Heimaey est habitée, sur les autres petites îles on trouve souvent des cabanes utilisées durant l’été pendant la période de chasse des oiseaux. L’eau y est très bleue et le contraste avec les roches est saisissant. Sur Heimaey une randonnée permet de se rendre sur les traces de l’éruption volcanique de l’Eldfell : un tour d’une durée d’une heure environ avec ascension du volcan (facile à gravir). En se rendant sur les rochers près du port vous pourrez observer les macareux (surtout entre Avril et Août). En rejoignant Heimaey par la mer, vous découvrirez notamment les grottes naturelles de la baie.

Retour des iles Vestmann à partir du port de Heimaey à 17h30 et 20h30. Vous débarquez au port de Landeyjahofn après 30 minutes de traversée et reprenez la route vers Reykjavik (136 km, 1h50).
Pour votre diner, vous avez bien mérité les hot dogs de Bæjarins Beztu Pyl B Tryggvagotu 1, Reykjavik 101. Reconnus comme meilleurs hots dogs du monde, et testés par Bill Clinton himself !

 

Jour 4 : Le Cercle d’Or

Départ vers 9h pour le Cercle d’Or (comptez 8h de visite). Ne manquez pas :

– le parc national de Thingvellir classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO où se rassemblait l’ancien parlement islandais, l’un des plus vieux au monde et où se situe la faille entre les plaques eurasienne et américaine.
– les geysers de Geysir, pour assister au spectacle le plus symbolique d’Islande avec le geyser Strokkur qui jaillit environ toutes les 10 minutes jusqu’à 60 mètres de haut !
– les chutes d’eau de Gulfoss, qui sont parmi les plus belles de l’île.

Nous recommandons aussi un détour par le secret lagoon Hvammsvegur (845 Flúðir) à 25 minutes de Gulfoss. C’est une piscine extérieure des années 1920 tout en pierre alimentée par un geyser et une rivière. L’eau est à 38-39 degrés toute l’année. Juste magique, beaucoup moins fréquentée, et moins chère que le blue lagoon, prévu en Jour 7. Un bon plan donc !

Retour à Reykjavick  et diner au restaurant Perlan – Oskjuhlio, Reykjavik 125. Restaurant panoramique et gastronomique situé sur un dôme tournant, posé sur les châteaux d’eau de Reykjavick. Une vue fantastique le soir !

 

Jour 5 : Découverte de Reykjavik

C’est un peu votre journée libre ! Profitez-en ! Promenez-vous dans la capitale islandaise, cédez à la tentation du shopping local. Mais quoi que vous fassiez de votre journée, ne manquez pas de déjeuner sur le port chez Sægreifinn, restaurant très très réputé pour sa soupe de homard (Geirsgata 8, 101, Reykjavik)

 

Jour 6 : La Péninsule de Snaefellsnes

Une journée de 440km vous attend – soit une boucle de 7h de route  (11 heures de promenade en comptant les arrêts) dont voici le programme :

Passez par Stykkishólmur, petite ville du nord, puis reprenez la route par le nord vers les fjords.
Admirez le Kirkjufell, montagne typique de la péninsule.
Allez jusqu’aux falaises de Svortuloft et Hellnar et posez-vous un instant pour admirer la plage de gros galets à Hellnar où les vagues se fracassent et les phoques sont rois (plage coté sud). Pour voir les phoques il est conseillé de rentrer par le chemin de la ferme Ytri Tunga à l’entrée sud de la péninsule.
Retour à Reykjavik et si vous êtes en forme, tentez le Grillmarkaðurinn (grill market) (Lækjargata 2A, 101 101 Reykjavík). Le grill des meilleurs poissons et viande est fait devant vous à table, dans un décor grandiose !

 

Jour 7 : La Péninsule de Reykjanes et le blue lagoon

Pour le dernier jour de votre roadtrip, la journée est structurée en deux temps :

Le matin, le lac de Kleifarvatn (30 mn): C’est un des lacs les plus profonds d’Islande (environ 100 mètres de profondeur). La légende veut qu’on y trouve un monstre ! Nessie le retour :). Le sable est noir, et les montagnes ocres se détachent dans le ciel bleu. Au fond se reflètent les montagnes enneigées. (Bref, l’Islande, c’est beau, vous en avez plein les yeux)

Puis les solfatares de Seltún.  Clairement, vous marchez sur une cocotte minute. Vous êtes entourés de sources ultra-chaudes (la température à 1000 mètres de profondeur s’élève à 200°C). Des paysages de toutes les couleurs, avec une odeur de souffre beaucoup moins bucolique !
Puis le lac Grænavatn (36 mn): vaut le détour pour son lac à l’eau turquoise.

Midi et après midi au Blue Lagoon (10 mn de route) puis retour à Reykjavik pour la fin de votre roadtrip, rendre votre voiture de location et retourner chez Sægreifinn déguster sa soupe de homard :). Si vous décidez de rester sur Keflavik, à proximité de l’aéroport, arrêtez-vous diner au Kaffi Duus (Duusgata 10 – 230, Keflavik) pour une planche de 4 poissons et homard, tous excellents et en quantité gargantuesque.

Si cet itinéraire vous a séduit, il est temps de boucler votre valise, préférablement de vêtements chauds et confortables et de réserver le meilleur vol direct vers l’Islande !
Bon roadtrip les travelers !