Quelle est l’origine du changement d’heure ?


Comme presque toute l’Union Européen, ce weekend nous avons réglé nos horloges une heure en arrière. Ce changement d’heure bi-annuel permet de gagner une heure de lumière naturelle et d’accorder notre vie sociale au rythme du soleil. Même si ce système a ses détracteurs et que certains pays l’ont abandonné depuis peu (Japon, Corée du sud, Islande), il représente une économie d’éclairage et de CO2. Connaissez-vous l’origine de cette tradition ?

C’est le célèbre inventeur américain Benjamin Franklin qui en 1784 évoqua l’idée le premier dans un journal français. Il faudra attendre 1916 pour qu’une première nation l’applique : l’Allemagne, en pleine guerre mondiale, suivie rapidement par le Royaume Uni et la France. La France abandonnera le changement d’heure à la sortie de la guerre – trop associée à l’ère Pétainiste- pour le ré-introduire finalement en 1973, par nécessité d’économie d’énergie suite au premier choc pétrolier. Le changement d’heure sera généralisé à toute l’Union Européenne en 1980 et uniformisé en 1998.

 

Afficher l'image d'origine

Crédit : Philippe Geluck – Le Chat

Le saviez-vous ?
Les Dom-Tom n’appliquent pas le changement d’heure. En effet, les horaires de lever et coucher du soleil varient très peu sous leur latitude.
Le continent Nord-Américain applique également le changement d’heure mais pas aux mêmes dates ! Alors que l’UE change d’heure tous les derniers dimanches d’octobre à 3h et de mars à 2h, les US et le Canada l’appliquent le premier dimanche de novembre et le deuxième dimanche de mars. Pendant ces 7 jours, le décalage horaire entre nos deux continents est donc soit réduit d’une heure (Paris passe à 5h de New York) soit allongé d’une heure (Paris passe à 7h de New York).

Vous savez désormais tout sur le changement d’heure. On espère que vous avez mis cette heure supplémentaire à profit ce weekend !