Le trajet dont on se souviendra…Voyager léger vous avez dit ? 1


Ravie de rentrer en France pour Noël pour passer du temps en famille, je réserve nos billets sur Air France pour un vol Singapour-Marseille, je harcèle Air France Singapour un mois avant le jour J pour être sure d’avoir une nacelle pour mon p’tit bout de chou et on me confirme que c’est bon ! Hip hip hip hourra, un bon vol assure, au moins 6 heures de sommeil garanti, le top ! La nacelle change tout pour un vol de nuit J.

Ça y est, on quitte la maison, le petit est tout endormi dans le porte bébé et il est pas très content d’avoir été réveillé, il arrête pas de bouger pendant le trajet en voiture jusqu’à l’aéroport. Une fois arrivés, pas de queue, génial, Singapour c’est bien pour ça…on arrive a l’enregistrement et je dis a mon mari « tu crois pas que ca serait bien de garder la valise cabine du petit avec nous? » et il me répond « voyageons léger ». Donc on enregistre tous les bagages, il y a un problème avec mon nom de famille, on ne comprend pas et l’hôtesse oublie de nous dire que nous n’avons absolument pas de nacelle…bref, les bagages partent sur le tapis roulant. On se dirige donc tranquillement vers les départs, on fait 5 pas et là …la catastrophe…le petit, face a moi dans le porte bébé, vomi tout son diner entre lui et moi, l’horreur ! Et bien évidement je n’ai pas assez de change et rien pour moi…On part tous les 3 dans les toilettes réservées au bébé, et on se déshabille, il fait vraiment froid avec cette clim à fond…mon mari lave tout pendant que je calme le petit qui a aussi la diarrhée, ca tombe vraiment mal, qu’est ce qu’il a attrapé? On file dans les boutiques de l’aéroport acheter des T-shirts « we love Singapour » terrible pour moi mais bon je supporte encore moins l’odeur de vomi…excursion à la pharmacie pour acheter tout ce qu’il faut pour le bébé. On arrive tout juste dans les temps à l’embarquement et là… la déception…pas de nacelle…j’en veux terriblement à l’hôtesse de ne pas avoir eu le courage de me le dire…bon tant pis, on va s’en sortir…j’ai toute la peine du monde à rendormir le petit, le pauvre il est malade, et on ne sent pas la rose tous les deux malgré tous nos efforts, je me rassois, le poids de la tête du bébé sur un bras, et l’autre bras qui retient ses pieds, comment je vais dormir dans cette position…ben c’est pas possible tout simplement. Après 12 heures de vol vraiment longues, nous voila à Paris, cool…le petit est trop content de se dégourdir les jambes, il commence à peine à marcher et vlan…il tombe et s’ouvre la lèvre, il saigne…rien de grave, on se dirige vers le transit, mauvaise nouvelle…c’est la grève du personnel au contrôle et là je bénis le fait d’avoir un bébé (comme tous les jours !) car on nous fait passer devant tout monde, génial !

On embarque pour Marseille, dans une heure on est arrivé, vraiment hâte…mais on sait qu’a Marseille, les bagages mettent une heure pour arriver. Je prends mon mal en patience car j’ai vraiment envie de me changer, on attend, on attend, et rien…où sont nos bagages ? Je dis à mon mari « je te promets que si on n’a pas nos bagages, on ne prendra plus jamais Air France » (suite à d’autres péripéties). Et voila, le seul bagage qui arrive est celui de mon mari, rien pour le petit et moi, 1 heure de file d’attente pour la réclamation, on est crevés. On arrive chez mes beaux-parents, c’est l’hiver, on a froid et pas d’affaires pour se changer, j’emprunte quelques trucs à ma belle-mère (qui mesure 20cm de moins que moi ;-), et le petit a un pyjama qui tient avec 2 épingles à nourrice. Demain on part en voiture a Annecy, est-ce que nos valises vont arriver à temps ? Avec tous les cadeaux de Noël? Une heure avant notre départ, elles sont là ! Un vrai Bonheur.

Si j’ai une recommandation à vous faire, NE VOYAGEZ PAS AVEC LE STRICT MINIMUM même si c’est plus léger pour vos petites épaules…


Laissez un commentaire

Commentaire sur “Le trajet dont on se souviendra…Voyager léger vous avez dit ?