La connectivité en vol prend de l’altitude


Alors que les compagnies aériennes expérimentent, inaugurent ou développent, chacune à leur rythme, l’accès Internet en vol, une nouvelle étape de la connectivité aérienne devrait voir le jour en 2014. Les sociétés Honeywell et Inmarsat ont en effet officialisé le 19 avril un partenariat qui doit aboutir à un débit de connexion encore inédit, permettant par exemple la vidéoconférence.

 

Vidéoconférence en plein air, puis réunion d’affaires sur la terre ferme, voire nouvel échange au retour : voilà un déplacement professionnel pour le moins bien rempli. C’est dans ce sens que semblerait se diriger le secteur de l’aviation d’affaires, avec le partenariat conclu récemment entre Inmarsat et Honeywell, spécialisés respectivement dans les services de communications mobiles par satellite et l’aérospatial. Les deux partenaires promettent en effet un nouveau service permettant une connectivité en vol rapide et fiable, à la fois pour les smartphones, les tablettes, et les ordinateurs portables.

 

Le projet dévoilé le 19 avril à l’horizon 2014 promet : « les voyageurs pourront tout faire, des médias sociaux en temps réel, aux vidéoconférences et au développement de présentations multimédia en vol pratiquement n’importe où dans le monde, avec une expérience similaire à celle de la maison ou du bureau ». Les deux partenaires prévoient de s’appuyer sur le réseau Global Xpress, présenté comme «  le premier service mondial en bande Ka », permettant de répondre à l’essor des outils nomades envisagé à court terme : Honeywell et Inmarsat évoquent le chiffre de 10 milliards d’appareils mobiles dans le monde à l’horizon 2016.

 

Avis aux accros du mobile, qui pourront, entre autres bientôt envoyer leurs posts sur Facebook depuis les airs.

 

Bonne fin de semaine et à bientôt !
L’équipe Pack N Board

 

 

Laissez un commentaire