Diversité de l’Asie : richesses culinaires chinoises et balinaises


Aujourd’hui, nous laissons la parole à Victoire de Voyage-Explorer qui nous parle de ses mets favoris avec beaucoup d’engouement. Je ne sais pas vous, mais nous, ça donne met en appétit !

 

L’Asie est un continent aux diversités naturelles, ethniques, culturelles et gastronomiques exceptionnelles. Du Japon à l’Inde, en passant par la Chine ou encore la Birmanie, le voyageur ne cesse de se faire surprendre. Découvrons deux destinations culinaires de choix : la Chine et l’île indonésienne de Bali. Des saveurs incomparables vous y attendent si vous avez l’occasion de vous y rendre.

 

 

La gastronomie chinoise

 

La cuisine chinoise est riche et particulièrement diversifiée. Chacune de ses provinces possède ses propres spécialités en fonction de son histoire et de son climat. On dénombre donc plusieurs styles de cuisine en Chine mais ce sont surtout les cuisines cantonaise, pékinoise, la cuisine de Shanghai et celle du Sichuan qui sont les plus connues.

8089386044_6b00573975

La cuisine cantonaise est basée sur les viandes classiques (porc, poulet…) et intègre également des abats, des serpents, ou encore des insectes dans ses préparations. Une cuisine assez surprenante pour les Occidentaux ! Si vous passez par cette région lors d’un voyage en Chine, n’hésitez-pas à goûter aux Dim Sum, une spécialité régionale que vous pouvez également retrouver à Hong-Kong. Ce sont en fait des bouchées farcies que l’on enrobe de pâte de riz ou de blé et cuites à la vapeur ou frites.

Influencée par les saveurs de presque toute la Chine, la cuisine pékinoise combine une cuisson de type musulmane à des recettes héritées des dynasties Ming et Qing, des fruits de mer, et de plusieurs spécialités de la Mandchourie. Le savoureux canard laqué de Pékin est une spécialité à découvrir. Préparé en fines tranches, le canard est par la suite accompagné de galettes de blé ainsi que d’une sauce mélangeant du soja et du miel.

 

La cuisine de Shanghai se distingue par ses saveurs douces ou sucrées et ses préparations particulièrement riches en sauce. L’alcool est fréquemment utilisé dans la cuisine, surtout pour préparer des crabes ou des crevettes. Ces derniers sont trempés vivant dans un alcool local fort puis mangés crus ou cuits selon votre souhait.

 

Dans le Sichuan, découvrez une gastronomie très épicée. Le poivre du Sichuan est l’épice utilisée4996914674_8257432be0 un peu partout dans les préparations. Il paraît que c’est afin de survivre aux étés chauds et humides que la population consomme autant de plats épicés ! Les nombreux restaurants du Sichuan vous serviront de la viande, des poissons et des légumes marinant dans un bouillon pimenté mais vous pourrez demander à ce que vos plats soient moins épicés si vous les trouvez trop « chauds » à votre goût.

 

 

La gastronomie balinaise

 

Voyager à Bali, c’est également découvrir une cuisine délicieuse. Vous y mangerez bien, car l’île offre une richesse gastronomique remarquable. Ici, le riz tient une place importante et représente l’ingrédient principal du plat national : le Nasi Goreng. Il s’agit d’un plat de riz frit, de viande, de légumes ainsi que d’œuf.

 

D’autres spécialités balinaises méritent également le détour :

Le Babi Guling est une spécialité bien connue de Bali. Il s’agit de cochon rôti à la broche que vous pourrez déguster auprès de certains warungs, ces petits restaurants présents un peu partout sur l’île, auprès des marchés mais aussi dans certains restaurants qui en ont fait la spécialité comme le Baby Gulling Ibu Oka d’Ubud.

 

Le Bebek Bali. C’est un plat de canard farci qui est cuit à l’étouffée dans une feuille de palmiers pendant au moins toute un jour. A cause du temps requis pour sa préparation, vous devez effectuer votre commande une journée à l’avance. Le Bebek Bengil, qui se trouve à Ubud, est une adresse qui se spécialise dans ce délicieux plat.

 

Les satés, de petites brochettes grillées, et leur sauce à la cacahuète sont aussi une autre spécialité balinaise à déguster.

Comme dans beaucoup de pays d’Asie, les saveurs sucrées-salées sont aussi communes à Bali. Vous pourrez ainsi manger à l’Urab, un plat mêlant noix de coco, haricots ou d’autres légumes et préparé avec des épices et des piments.

 

La découverte de la cuisine balinaise passe aussi par ses fruits: mangues, goyaves, litchis… Vous pourrez les consommer tel quel mais leur saveurs s’accommodent encore mieux lorsqu’ils sont préparés en jus et le plus souvent servis avec de la glace pilée. La population elle-même adore les jus de fruits.

 

Vous avez l’eau à la bouche ? Alors pourquoi pas envisager une de ces destinations pour votre prochain voyage ?

 

Photo credit: <a href= »http://www.flickr.com/photos/avlxyz/4996914674/ »

Photo credit: <a href= »http://www.flickr.com/photos/fishywang/8089386044/ »

 

Laissez un commentaire